LE SUCRE

Télécharger le player flash pour voir le site

Get Adobe Flash player

Vidéothèque Rejoignez-nous

Vous êtes dans

Accueil / à table / parcours gourmand / Les boissons sucrées

La boisson dans tous ses états, comment se boit le sucre ?

| | | |

Le Sucre : La boisson dans tous ses états, comment se boit le sucre ?

Tout autant que les desserts, l'univers des boissons est un Eldorado pour les amateurs de sucré de tous horizons. Modernes ou plus traditionnelles, elles font partie intégrante de la sphère du sucré. Attention, certaines sont à consommer avec modération.

Une boisson prisée dans les tropiques : le jus de canne

Le jus de canne est la boisson du sucre par définition. Il est extrait de la canne à sucre qui est à l'origine de près de 70 % de la production mondiale de cet "or blanc". Ce jus est principalement consommé dans les régions tropicales d'Amérique Latine et d'Asie. Il se compose principalement d'eau et de saccharose, qui lui donne son goût sucré. Le plus souvent accompagné d'un filet de citron et de glaçons, le jus de canne est une boisson très rafraîchissante. Il est recommandé de le déguster rapidement après sa fabrication.

Quelques boissons sucrées du monde

A chaque contrée sa boisson sucrée. Rafraichissantes, désaltérantes, chaudes ou glacées, ces gourmandises à boire sont nées des particularités d'un lieu ou d'usages liés à la culture. Dans cette catégorie, on peut notamment citer le lassi qui est une boisson traditionnelle indienne à base de yaourt. Salée à l'origine, elle existe en version fruitée, mangue, framboise ou même à la rose… En France, le sirop d'orgeat vient apporter une touche sucrée et rafraichissante les jours d'été. L'horchata espagnole mêle quant à elle chufas (souchets ou amandes de terre) sucre et cannelle. Et est-il utile de nommer le fameux thé à la menthe sucré, véritable rituel d'hospitalité dans les pays du Maghreb…

Thé, café ou chocolat ?

Incontournables de la table, dans les salons comme sur les terrasses de café, on peut parler de stars tant leur consommation est répandue dans le monde entier. Dégustés plus ou moins sucrés selon les goûts, le thé, le café et le chocolat ne connaissent pas le passage du temps. Ils se consomment à toute heure, avec selon les goûts du sucre, du lait, du miel, de la crème ! Au petit déjeuner, dans la journée, au goûter et après diner. Ce sont aussi des boissons passe-partout, consommées froides ou chaudes. Servies dans une tasse en terrasse, elles sont tout aussi bien ballotées dans un thermos lors d'une randonnée en montagne ou ailleurs. Et vous alors, vous êtes plutôt thé, café, ou chocolat ?

Les dernières nées, les modernes

La boisson sucrée a connu d'importantes évolutions durant les siècles précédents jusqu'à ces toutes dernières années. Avec tout d'abord l'invention de l'eau gazéifiée autour de 1770 qui a donné naissance aux sodas. Ces boissons sucrées pétillantes ont fait le succès de marques bien connues et conquis le monde entier. A consommer toutefois avec modération, leur teneur en sucres est de l’ordre de 100 grammes par litre (comme la plupart des jus de fruits) et les quantités consommées peuvent vite être importantes.

Beaucoup plus récemment, les yaourts à boire ont fait leur apparition. Ce format très pratique a rendu plus accessible encore la consommation de produits lactés riches en calcium. Enfin, les boissons diététiques de l’effort (formulées pour les sportifs) et les boissons énergisantes (avec des « stimulants » type caféine, taurine) connaissent un succès grandissant. Elles sont cependant à consommer dans un cadre spécifique de par leurs effets sur le métabolisme, les boissons énergisantes n’étant pas recommandées pour le jeune public.

Les jus de fruits

Désormais proposés dans le commerce pour presque tous les fruits, ces boissons comprennent trois grandes catégories : les « purs jus » (obtenus par pressage des fruits), les jus "à base de concentré" (on reconstitue le jus, en ajoutant de l’eau au concentré) et les nectars de fruit (eau, purée ou jus de fruits et sucres). L’Union Européenne autorise désormais l’addition de sucres uniquement dans les nectars.

Bon à savoir  

L’eau présente dans notre corps joue plusieurs rôles : régulation de la température, élimination des déchets, lubrification des articulations, fonctionnement du cerveau, transport de l’oxygène ou des nutriments… Nos besoins sont très variables, avec un minimum de l’ordre d’1,5 à 2 litres d’eau par jour. Globalement, plus de 70% de nos besoins sont couverts par l’eau et les boissons, environ 30% par l’eau des aliments. L’eau demeure la seule boisson indispensable.

A lire aussi

Quelques histoires autour des boissons sucrées à lire sur le site du sucre.

- Thé café ou chocolat ?

- Les liqueurs, une histoire de sucre et d'arôme

- La saga de la taxe sodas